Chapitre 17 :

 

Le Secret

 

 

 

 

Mais leur puissance ne suffit pas à combattre le mal. Il était devenu bien trop puissant. La peur, les larmes et le sang le nourrissaient jour après jour et il menaçait de faire tomber les autres capitales. L’espoir s’éteignait dans le cœur des habitants de Gaëa. Leur échec était cuisant et ils redoutaient le moment où la mort viendrait les chercher. L’attente était une torture.

Voyant cette peine, les Séraphins redoublèrent d’efforts pour sauver les cinq races de l’extermination. Ils aimaient le peuple de Gaëa et le voir souffrir les révoltait. Ils finirent par trouver une solution pour vaincre les ténèbres. Mais elle était terrible. À tel point que seuls les rois furent mis dans la confidence. Jamais le reste du monde ne devait savoir comment les ténèbres pouvaient être vaincues et Le Secret fut créé pour passer sous silence la solution des Séraphins.

Le mal disparut alors de la terre aussi vite qu’il y était apparu et Gaëa célébra sa victoire en festoyant pendant plusieurs jours.

Le Secret fut maintenu et les Séraphins exigèrent des cinq rois qu’ils promettent de ne jamais en parler.

 

 

Livre du Renouveau, Le Secret.

Cet article, publié dans Reliques de Gaëa, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s